Récits et photos de balades à moto


BMW R1250 R

 

Dernière mise à jour
22/05/2024


COTES-D'ARMOR

SUD

BRETAGNE


 

       Viaduc des Gorges du Daoulas


 

itinéraire côtes-d'armor sud

GPS : télécharger le fichier zippé au format GPX
télécharger directement le fichier GPX

 

 ITINERAIRE  COTES D'ARMOR SUD  :  190  kms

Lannion
 
 
Pluzunet D11, D30
Louargat D31
Belle-Isle-en-Terre D712
Gurunhuel D22            (Calvaire)
Bourbriac D22
Corlay D24, D767    (Château fort)
Bon-Repos-sur-Blavet D44
Gouarec D44             (Gorges du Daoulas)
Plounévez-Quintin D8
Lanrivain D8               (Calvaire)
Kergrist-Moëlou D87
Callac D28
Loguivy-Plougras D125, C2, D119, D11
Plounévez-Moëdec D88
Le-Vieux-Marché D22, D88
Lannion D88, D11
   
 

La Bretagne c'est la mer et ses côtes rocheuses mais c'est aussi un arrière-pays avec un réseau routier taillé pour l'amateur de petites "blanches viroleuses". Il faut tordre le cou aux clichés d'une Bretagne aux routes rectilignes et sans relief. On n'est pas dans les Landes mais dans une région qui a été profondément modelée par le massif armoricain et un habitat fortement dispersé avec comme conséquence un réseau très dense de petites et très petites routes. Alors oui, la région est traversée par des voies express modernes et... gratuites qui visaient à désenclaver la Bretagne économiquement pénalisée par sa situation excentrée. Mais il faut être aveugle ou sans imagination pour n'y voir que ça. Et, en plus, ce réseau de rapides fort bien entretenu est extrêmement pratique. Bref, cette balade s'enfonce dans le sud des côtes d'Armor jusqu'à la belle forêt de Quénécan au coeur de la Bretagne.

  • En quittant Lannion, le point de départ de cette balade, on prend la direction de Belle-Isle-en-Terre, une très ancienne ville surtout connue aujourd'hui pour son château qui abrite la Mairie, une bibliothèque et un "centre d'initiation à la rivière". L'édifice est récent (1939) et on le doit à Lady Mond, épouse du roi du Nickel, Sir Robert Mond.

  • Via Gurunhuel et son calvaire, on rejoint ensuite la D767, au sud de Guingamp. La D767, d'habitude je "l'attaque" depuis Guingamp mais il faut bien varier les plaisirs.. Entre Guigamp et Corlay, c'est 30 bornes d'une piste nickel aux belles courbes rapides. Je la prends si souvent que j'ai pratiquement mémorisé mes repères de freinage. :-)
    Erigé à la fin du 12ème siècle, le château fort de Corlay a connu bien des misères : dévasté pendant le guerre de 100 ans ; restauré au 15ème ; abandonné au 17ème ; transformé en carrière de pierres pendant la révolution et quand même "restauré" en 1978 par les Monuments historiques. Une restauration  à minima puisque ça reste une ruine.

  • La forêt de Quénécan : le long du Blavet qui la traverse on peut observer le vestige de trois "chaînes" de montagne et découvrir les gorges du Dalouas.  Pour tenter d'expliquer ces reliefs les anciens y voyaient l'oeuvre du diable !

  • En remontant vers le nord, si on aime les vieilles pierres, le calvaire et l'ossuaire de Lanrivain, datés du 16ème siècle méritent une visite. Les sculptures, ont probablement été réalisées par le même maître sculpteur de Gurunhuel. A propos de ce calvaire on sait qu'il avait subi des dégradations importantes en 1793. Croire qu'on peut éradiquer les privilèges en détruisant des oeuvres d'art est le comble de la bêtise. Et dire qu'un Jean-Michel Aphatie veut raser le château de Versailles pour "arrêter de cultiver la grandeur de la France" !

     



Belle-Isle-en-Terre
 


Château fort de Corlay



Forêt de Quénécan
 


Calvaire de Lanrivain




D767 - @Rag3Again



 

OU MANGER ?

Le-Haut-Corlay A 1 km de Corlay, sur le D790, le "relais de la croix".
9, rue du relais - 22320 - Le Haut-Corlay
Tél : 02.96.29.48.70